Les qualifications du concours EloquenSIM se sont tenues lundi 10 mai à la Société Industrielle de Mulhouse. Six collèges mulhousiens (Bourtzwiller, Wolf, Jeanne d’Arc, Saint-Exupéry, Villon et Jean Macé) se sont engagés avec détermination dans le concours, plus de 20 dirigeants sont intervenus dans les établissements et plus de 90 élèves de 4ème et 3ème se sont préparés tout au long de l’année pour remporter ce concours !  Bravo à tous !  

Les qualifications se sont tenues sur un plateau télé dont la retransmission pouvait être suivie en direct.  Chaque jeune avait 2 minutes 30 pour convaincre le jury par son argumentation, son éloquence, sa prestance et le respect du timing.

Construire des passerelles entre les collégiens et les entreprises de la région mulhousienne, détecter des jeunes talents : c’était l’objectif du concours et le pari est tenu. « Les collégiens se sont appropriés les sujets que nous leur avons proposés avec une audace et un engagement remarquable !» annonce l’équipe de la SIM.

Parmi les sujets qui ont été défendus on trouve par exemple : Les progrès technologiques améliorent-ils notre quotidien ? L’industrie peut-elle changer ma vie ? Les femmes ont-elles leur place dans l’industrie ?

EloquenSIM

Prochaine étape : L’événement final – Mercredi 30 juin 17h00 à l’Aronde

8 jeunes ont été qualifiés le 10 mai pour la demi-finale et la finale

Sujet 1 : « L’industrie, mon emploi de demain ? »

  • Thèse : Julie GATHRAT (Institution Sainte Jeanne d’Arc) & Vanida TEP (Collège Wolf)
  • Antithèse : Naomi LAPP (Collège de Bourtzwiller) & Omer OZER (Collège Saint-Exupéry)

Sujet 2 : Le progrès industriel peut-il s’arrêter ? 

  • Thèse : Malak GANTAR (Collège Wolf) & Mysa DOUS (Collège Jean Macé)
  • Antithèse : Camille RAVEY (Institution Sainte Jeanne d’Arc) & Luqmane KHENNICHE (Collège Jean Macé)

Ils soutiennent la démarche :